SNFBP Soupes

Mes cinq fruits et légumes par jour, avec la soupe, c’est facile et c’est bon !
  1. Syndicats
  2. SNFBP bouillons et potages, aides culinaires

SNFBP Syndicat National des Fabricants de Bouillons et Potages, Aides culinaires

Le SNFBP recherche la meilleure adéquation aux besoins des entreprises, fabricants de bouillons et potages, à longue conservation ou en rayon frais, mais aussi plus largement d'aides culinaires.
Les enjeux de réputation sont majeurs ; c’est une préoccupation croissante des entreprises, à marques ou fabricants de MDD, dans le contexte de généralisation des critiques vis-à-vis de l’alimentation industrielle. Le syndicat sert à plusieurs niveaux les entreprises confrontées : d’abord en élaborant des réponses sectorielles, et ensuite si l’entreprise le souhaite, en l’appuyant par une prise de parole du syndicat.
La mise en place de la loi sur le gaspillage alimentaire est une opportunité pour le secteur pour communiquer auprès des consommateurs.

Toute l'actu des bouillons, potages et aides culinaires avec scoopit Scoopt It

Aude DE CASABIANCA Président
Aude DE CASABIANCA

Mission du syndicat

La représentation vis-à-vis des pouvoirs publics reste une base importante d’un syndicat professionnel ; ne serait-ce qu’en cas d’alerte sanitaire, ce qui nécessite une veille, et un réseau constitué.

Les technologies utilisées (produits déshydratés) sont à revaloriser, tout comme l'image détériorée des aides culinaires.

Les adhérents souhaitent discuter de messages communs pour promouvoir la catégorie.

Les normes, les codes d’usage et les questions règlementaires sont de l’ordre des questions non compétitives et partagées ; pour les maintenir dans cet état, la participation active des membres est requise. Les codes servent de référence pour les contrôles officiels et sont d’application obligatoire pour l’ensemble des acteurs, adhérents ou non du syndicat.

Nos engagements et Actions

Le partenariat engagé avec OQALI (observatoire chargé des questions relatives à l'offre et aux caractéristiques nutritionnelles des aliments mise en place par INRA et ANSES) se poursuit en 2016.

Le syndicat a été moteur sur la réduction de la teneur en sel dans les soupes (- 19 % entre 2000 et 2012) ; il faut faire vivre et communiquer sur cette question.

Le SNFBP a initié avec l’ANIA la position de l’industrie alimentaire sur la désignation des substituts de sel dans la liste d’ingrédients.

Nous entretenons un dialogue régulier sur les sujets règlementaires avec les autres familles professionnelles, à bénéfices mutuels ; exemple : FEDALIM est pilote pour les arômes dans les groupes de travail ANIA.